Tétines et sucettes pour bébé : avantages et inconvénients

La tétine, aussi appelée sucette, reste un sujet qui divise les parents. Si certains ne voient aucun problème à ce que leurs bébés gardent la tétine en bouche, d’autres sont radicalement contre cette idée. La tétine est pourtant utilisée dans les maternités dans certains cas. Comment donc expliquer cette division d’opinion ? Pour vous aider à trancher, voici les avantages et les inconvénients de la sucette.

Les inconvénients

Des recherches ont confirmé l’effet négatif que peut avoir la sucette dans le développement de la mâchoire et de la dentition des bébés. Bien sûr, le risque de mauvais développement reste minime, mais bel et bien présent. La tétine peut aussi réduire les capacités de bébé à téter s’il est nourri au sein. Sucer le sein demande en effet plus d’efforts. La succion sera donc beaucoup plus difficile pour lui s’il s’habitue à la tétine. Une utilisation systématique de la sucette pourrait provoquer des retards dans l’apprentissage du langage par bébé. La question de l’hygiène n’est pas à sous-estimer. Même si la tétine peut être stérilisée à tout moment, elle peut tomber facilement avant que bébé la remette dans sa bouche.

Les avantages

La sucette est parfois donnée aux nourrissons nés prématurément. Elle peut en effet favoriser la prise de biberon des bébés. Elle réduit aussi les risques de mort subite, car lorsque bébé garde la bouche ouverte avec sa sucette, les risques de reflux sont très limités grâce à une meilleure ventilation. Notons que la tétine procure à bébé une incontestable sensation d’apaisement. Voilà pourquoi il semble plus calme et trouve plus facilement le sommeil pendant la succion. Les enfants qui sucent beaucoup leurs pouces, instinctivement, peuvent aussi être avantagés par la succion d’une tétine. En effet, il est plus facile de s’en séparer en grandissant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *